Comment nettoyer les valves d’échappement de moteur 2 temps motoneige

Les valves d’échappement modifient automatiquement l’ouverture de l’orifice de sortie afin que votre motoneige puisse offrir une bonne réponse à l’accélérateur à bas régime et une puissance maximale à haut régime. Cependant, comme elles sont placées sur le passage des gaz d’échappement à plus de 538 °C (1 000 °F), des dépôts de carbone dur peuvent se former, ce qui les fait coller et réduit la puissance et les performances du moteur. L’utilisation d’une huile à deux temps de haute qualité et détergente aide à prévenir le collage. Il en va de même pour l’entretien annuel. Voici comment nettoyer les valves d’une motoneige.

Étape par étape : Comment nettoyer les power valves ?

Les outils dont vous avez besoin :

  • Guenilles
  • Lame de rasoir
  • Brosse à poils doux (facultatif)
  • Gants en latex
  • Nettoyant pour carburateur ou nettoyant similaire, comme le Power Foam® d’AMSOIL.

Retirez les power valves.

Nous utilisons un moteur d’une Ski-Doo 800 P-TEK que nous avions à notre disposition dans le laboratoire de mécanique AMSOIL pour cette démonstration, mais les étapes de base s’appliquent à la plupart des marques et modèles de motoneiges.

Enlevez les couvercles en plastique des valves d’échappement. Ils sont généralement maintenus par deux boulons seulement.

Maintenant, retirez les deux boulons qui maintiennent l’assemblage de la valve dans la culasse.

valve échappement 2 ieme étape

une fois enlevé, dévissez-le à la main et mettez-le de côté. Prenez soin de ne pas perdre les ressorts qui maintiennent en place les soupapes latérales en forme de tonneau.

Faites glisser la power valve hors de la fente de la culasse. Là encore, prenez soin de ne pas faire tomber de pièces. S’il y a des dépôts excessifs, vous devrez peut-être la faire bouger d’avant en arrière pour la desserrer et la libérer du moteur. Placez la power valve sur un chiffon.

valve échappement etape 3

Gratter les dépôts de carbone

Comme nous l’avons déjà dit, les power valves se trouvent dans le passage chaud de l’échappement, ce qui signifie qu’elles sont susceptibles d’accumuler des dépôts de carbone, surtout si vous utilisez une huile deux temps de mauvaise qualité qui ne brûle pas proprement.

Ces dépôts peuvent provoquer le blocage des soupapes en position ouverte ou fermée, ce qui réduit la puissance et les performances du moteur.

À l’aide d’une lame de rasoir, grattez soigneusement les dépôts de carbone. Attention à ne pas abîmer le métal.

Utilisez un nettoyant pour carburateur

Après avoir éliminé les dépôts importants, vaporisez du nettoyant pour carburateur ou un produit similaire conçu pour éliminer les dépôts, comme le Power Foam® d’AMSOIL, sur les valves et laissez-les reposer pendant 10 à 15 minutes. Cela aidera à ramollir les dépôts restants afin que vous puissiez les retirer plus facilement.

Utilisez une guenille ou une brosse à poils doux pour nettoyer les composants de la valve. Vaporisez une autre couche de nettoyant si nécessaire et laissez-les reposer. S’ils sont vraiment sales, faites-les tremper toute la nuit.

Réinstallation des power valves

Une fois le nettoyage terminé, réinstallez les valves dans la culasse, remettez le tablier d’échappement en place et remettez le couvercle. C’est tout ce qu’il y a à faire pour nettoyer les valves d’une motoneige.

valve échappement nettoyé

À quelle fréquence dois-je nettoyer les valves de ma motoneige ?
La plupart des fabricants recommandent un nettoyage saisonnier, mais consultez votre manuel du propriétaire pour connaître les recommandations spécifiques à votre motoneige.

Si votre motoneige commence à mal fonctionner et à manquer de puissance, des valves sales peuvent en être la cause. Il s’agit d’une réparation relativement facile et bon marché, alors commencez par là avant d’emmener votre motoneige chez le concessionnaire et de dépenser beaucoup d’argent.

Nettoyez-les au printemps avant de les ranger. Cela empêche le carbone de se solidifier pendant l’été et de devenir encore plus difficile à enlever.

Utilisez une bonnes huiles à deux temps pour garder les valves propres.

La prévention est la meilleure chose à faire pour l’entretien, alors utilisez une huile synthétique de haute qualité pour moteurs à deux temps, comme l’huile synthétique AMSOIL INTERCEPTOR® pour moteurs à deux temps, qui brûle proprement et résiste aux dépôts dus à la chaleur. Elle aidera à empêcher les valves de puissance d’accumuler des dépôts et de coller, maximisant ainsi la puissance et réduisant l’entretien.

Pour démontrer ses performances, nous avons mis INTERCEPTOR à l’épreuve dans une Polaris RMK 800 de location utilisée pendant une saison complète dans les Rocheuses canadiennes. Après une saison de mauvais traitements, l’huile a protégé le moteur et empêché les valves de coller.

source:John Baker

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *