Motocyclette

Comment préparer votre moto pour l’hiver

À moins que vous ne viviez dans le sud ou que vous ayez perdu un pari, vous ne ferez sûrement pas de moto pendant l’hiver. Alors voici comment bien préparer votre moto pour l’hiver afin qu’elle soit prête à partir au printemps.

Winterize your Motorcycle -Adding oil Motorcycle

Vidanger l’huile et le filtre 

Un débat mineur existe sur les forums en ligne  au sujet, à savoir s’il faut changer l’huile et le filtre avant ou après l’entreposage de la moto.

Changez-le avant de le ranger, et voici pourquoi.

Le fonctionnement du moteur produit des sous-produits de combustion, tels que l’humidité et des acides. Ces sous-produits nocifs peuvent causer des problèmes s’ils sont laissés dans votre moteur pendant l’entreposage. L’humidité peut entraîner la formation de rouille sur les pièces du moteur. Une fois que la rouille commence à se former, elle ne s’arrête pas. Lorsque vous démarrez le moteur au printemps, des particules de rouille peuvent s’écailler dans l’huile et frotter les coussinets et autres pièces pendant le fonctionnement, provoquant de l’usure.

De même, les acides contenus dans l’huile peuvent causer des problèmes. Les acides corrodent le métal, ce qui peut entraîner aussi l’usure du moteur et, éventuellement, une défaillance. Il est préférable de vidanger l’huile usagée du moteur avant l’entreposage afin de prévenir ces maux de tête potentiels.

Voici un fait amusant : l’huile moteur ne résiste pas naturellement à la formation de rouille. Pour pallier à cela, des additifs spéciaux doivent être ajoutés à la formulation pour prévenir la rouille. Toutes les huiles moteur ne contiennent pas suffisamment d’inhibiteurs de rouille pour l’entreposage, c’est pourquoi il est préférable d’utiliser une huile spécialement conçue pour les motocyclettes.

D’ailleurs, l’huile synthétique AMSOIL pour moto contient des inhibiteurs de rouille pour une protection maximale en toutes saisons. Regardez la vidéo qui suit pour des astuces sur la vidange d’huile d’une Harley-Davidson.

Stabilisation du carburant

Même si nous sommes tous condamnés à être privés d’oxygène, une trop grande quantité d’oxygène a un effet négatif sur l’essence. Avec le temps, l’essence s’oxyde et se décompose. Cela signifie simplement que les molécules d’oxygène modifient la chimie de l’essence (pensez à une pomme coupée qui devient brune). Le carburant oxydé forme du vernis, des gommes et des débris insolubles qui peuvent obstruer de minuscules passages de carburant dans le carburateur et le système du carburant. Cela peut entraîner un démarrage difficile et un mauvais fonctionnement au printemps, à condition que le moteur démarre.

Utilisez un stabilisateur d’essence pour combattre l’oxydation. Un bon stabilisateur résiste à l’oxydation pour garder le carburant propre. Par exemple, le stabilisateur d’essence AMSOIL conserve le carburant dans son état original jusqu’à 12 mois. Si l’entreposage dure plus de quatre mois, ajoutez un stabilisateur d’essence avant la dernière sortie de la saison pour assurer une distribution complète dans tout le système d’alimentation. 

AMSOIL Quickshot est une autre option. Il est principalement conçu pour nettoyer les composants du système de carburant et la chambre de combustion tout en s’attaquant aux problèmes liés à l’éthanol. Mais il est également formulé avec un stabilisateur qui garde le carburant propre pendant le remisage à court terme, jusqu’à quatre mois.

Conservez la batterie

Il y a plusieurs façons d’entretenir la batterie. Vous pouvez l’enlever de la moto et l’entreposer dans un endroit où elle ne peut pas geler, comme un sous-sol ou un garage chauffé. N’oubliez pas de ne pas l’entreposer au sol.

Vous pouvez également laisser la batterie sur la moto. Si cela fonctionne le mieux, assurez-vous de brancher un chargeur à la batterie. Il maintient automatiquement la charge optimale tout au long de la période de rangement. De cette façon, votre moto démarrera au printemps. 

Laver et sécher votre moto

Lavez toute la saleté, la poussière et les insectes de la moto avant de l’entreposer pour la saison. Utilisez un savon doux et une éponge. Une brosse fonctionne bien pour les rayons de roue, mais évitez d’utiliser une brosse rigide pour nettoyer les endroits où vous pourriez rayer le fini. Rincer et sécher avec un chiffon propre ou une peau de chamois.

Éviter de faire entrer de l’eau dans les tuyaux. Si c’est le cas, démarrez la moto et faites-la rouler jusqu’à ce que le moteur soit chaud pour faire évaporer l’eau accumulée.

Couvrir et ranger

Une fois la moto sec, couvrez-la d’une housse de qualité, même si elle est rangé à l’intérieur. Vous pouvez également bloquer les tuyaux avec des guenilles ou des serviettes pour dissuader les souris ou d’autres insectes nuisibles de coloniser les tuyaux d’échappement. N’oubliez pas de les enlever avant la démarrer.

TROUVER D’AUTRES PRODUITS AMSOIL POUR MA MOTO

N’oubliez pas de partager vos astuces, pour nous faire connaître vos bons coups et ainsi prolonger la durées de vie de vos motos, avec notre communauté de passionnés d’excellence sur Facebook !

Source:John Baker

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *